Christian Uhlmann

Christian Uhlmann est né à Strasbourg en 1962. C’est dans cette ville qu’il a fait ses études de musicologie et de piano. Organiste titulaire de la paroisse d’Eckbolsheim en 1978, il prend la direction d’un chœur paroissial en 1984 et commence à enseigner le piano après l’obtention de l’agrément de professeur de piano du Centre Départemental de Musique et Culture en 1986. Pendant cette période il travaille la direction de chœur auprès d’Erwin List, et complète sa formation d’organiste dans de nombreux stages (avec Maurice Moerlen Harald Vogel….).

Il fait alors partie de plusieurs ensembles instrumentaux à Strasbourg et se produit régulièrement en tant que continuiste ou concertiste.

En 1988 il se tourne vers un professorat spécialisé pour enfants déficients auditifs, métier qu’il exerce toujours à l’institut Bruckhof à Strasbourg et dont il est aujourd’hui le directeur. Il continue néanmoins la direction de chœur, fait partie de l’ensemble vocale Piacere Vocale de Bale (direction Michel Uhlmann) de 1989 à 1995 et approfondit ainsi son travail sur la pose de la voix et la direction.

En 1994, il crée l’Ensemble Vocal de Strasbourg, dans l’objectif de produire des oeuvres accompagnées par un grand orchestre. Il dirige ainsi le Requiem et la Messe en UT mineur de Mozart, Elias de Mendelssohn, la Messe en sol de Schubert, le Messie de Haendel, le Requiem de Fauré, le Requiem allemand de Brahms, la première nuit de Walpurgis de Mendelssohn ainsi que des oeuvres orchestrales comme le concerto pour flûte et orchestre de Mozart (Christian Munch flûte solo, Rachel Mathis en 2006) le concerto pour violon et orchestre de Mozart et le concerto pour violon et orchestre de Beethoven Philippe Lindecker, violon solo, le double concerto de Brahms(Agnès Lindecker, violoncelle, Philippe Lindecker, violon), la symphonie n°2 de Schumann, la fantaisie pour piano choeur et orchestre de Beethoven (Dimitri Papadopoulos, piano)).

En 1996 il crée l’ensemble vocal et instrumental POLYMNIE, composé de 20 choristes expérimentés soucieux de se spécialiser dans l’interprétation de motets et de cantates. Cet ensemble a produit un grand nombre de concerts sous sa direction, citons l’intégrale de l’oratorio de Noël de J.S. Bach, le Dixit Dominus de Haendel, et de nombreuses cantates de J.S.Bach. Il a quitté la direction de ce choeur, compte tenu de ses obligations professionnelles grandissantes, en septembre 2005.

Il a dirigé la Maîtrise de Strasbourg de 1998 à 2000 dont la tournée de concerts à Boston (Etats-Unis) a été très remarquée.

En 2004 il a crée l’ensemble vocal « Couleurs vocales » composé d’anciens choristes de la Maîtrise de Strasbourg et de personnes désireuses d’interpréter la « Petite Messe Solennelle » de Rossini. Les solistes Ildoko Lorentz, Simona Ivas, Christian Lorentz et Maurice Sutter l’ont spontanément rejoint pour donner deux concerts en décembre 2005 et janvier 2006.

2017 verra la naissance d’un nouvel ensemble de chambre « Hémiole » sous la forme d’un « choeur de 16 », destiné à interpréter des cantates, motets et madrigaux.